Examen extemporané des marges chirurgicales au cours de la prostatectomie radicale. Un nouveau standard ?

24 mars 2007

Mots clés : prostatectomie radicale, examen extemporané des marges chirurgicales
Auteurs : Gaëlle FROMONT
Référence : Progrès FMC, 2007, 17, 1, 26-28
  • Si l'examen extemporané au cours de la prostatectomie radicale est encore peu pratiqué et non standardisé, quelques notions émergent cependant des données actuelles de la littérature
  • Les extemporanés au niveau de l'apex et du col vésical semblent d'un intérêt très limité en raison essentiellement d'une rentabilité faible
  • Il serait préférable de limiter les examens extemporanés aux zones postéro-latérales d'insertion en cas de préservation des BNV, et d'analyser l'ensemble de la zone d'insertion en peropératoire (et non pas un fragment biopsique)
  • En cas de marge positive, la résection secondaire doit être large et porter sur l'ensemble de la BNV correspondante pour s'assurer d'être en regard de la zone positive
  • Etant donné qu'il s'agit d'un examen un peu long, nécessitant une technique irréprochable et un pathologiste expérimenté pour cette technique particulière, il semble préférable de limiter sa pratique au milieu hospitalier