Editorial

19 août 2006

Auteurs : Alain HOULGATTE
Référence : Progrès FMC, 2006, 16, 2, 1

Fidèle à sa ligne de conduite et fort de son succès ce nouveau numéro FMC nous livre son lot d'informations pratiques.

Submergé par un quotidien laissant peu de temps à l'analyse d'une littérature trop abondante, harcelé par une information souvent trop médiatisée l'urologue peut difficilement dans une discipline aussi large conserver son niveau initial de formation. Nos patients, ayant souvent percé les secrets de notre spécialité par le biais d'Internet, exigent de nous une réponse de plus en plus pertinente à leurs demandes d'information.

Une vision synthétique, aux frontières de notre spécialité, tels que nous l'apportent les articles sur le TEP scanner, les prothèses péniennes et la gynécomastie sous anti-androgènes permet de répondre à leurs préoccupations.

Si notre solide formation initiale fait souvent des envieux, elle mérite la comparaison avec d'autres modèles comme le canadien afin peut être d'y trouver une inspiration pour d'autres projets pédagogiques.

Pour ceux vraiment surbookés ayant du mal à passer de l'AFU, à l'AUA, à la SIFUD... une synthèse de l'EAU vous est proposée par l'équipe dynamique de l'AFUF.

Sans oublier notre rubrique culinaire, ou comment agrémenter notre ratatouille en y associant les vertus du thé vert.