Détails techniques : Prostatectomie radicale rétro-pubienne. La préservation des lames vasculo-nerveuses

04 août 2003

Mots clés : Cancer, prostate, Thérapeutique, prostatectomie radicale, technique chirurgicale
Auteurs : BARRE C.
Référence : Progrès FMC, 2003, 13, 1, 5-10
Pour toutes ces raisons, la règle est de créer un plan de dissection à quelques millimètres de la prostate en évitant toujours d'être au contact immédiat du fascia prostatique.
Pour ne pas blesser les nerfs érecteurs, cette dissection doit être hyper sélective et isoler des pédicules millimétriques sans jamais s'écarter de plus de 3 ou 4 mm de la prostate [8].