Chirurgie du grand épiploon en urologie : Principes et indications

25 novembre 2004

Mots clés : Chirurgie, épiploon
Auteurs : Philippe PAPAREL, Jean-Louis CAILLOT
Référence : Progrès FMC, 2004, 14, 4, 12-15
  • La vascularisation du grand épiploon est assurée par les deux artères gastro-épiploïques
  • L'artère gastro-épiploïque droite naît de la bifurcation de l'artère gastro-duodénale
  • La plupart des lambeaux sont pédiculisés sur l'artère gastro-épiploïque droite en raison de son calibre plus important
  • L'artère gastro-épiploïque gauche naît du tronc de l'artère splénique ou d'une de ses branches de division hilaire inférieure
  • La réalisation d'une épiploplastie peut être difficile voire impossible en cas d'antécédent chirurgical intéressant l'estomac ou le colon transverse.
  • Les épiploplasties sont volontiers utilisées en urologie dans le traitement des fistules vésico-vaginales et recto-uréthrales.