A l'écoute des autres spécialités : Comment faire une belle cicatrice ?

13 juillet 2003

Mots clés : cicatrice, suture, Cicatrisation
Auteurs : BUSTAMANTE K.
Référence : Progrès FMC, 2002, 12, 3, 18-21
Le chirurgien, quelle que soit sa spécialité, peut s'appliquer à faire une belle suture. Celle-ci est la condition sine qua non pour l'obtention d'une belle cicatrice. On retiendra l'importance fondamentale des points sous-cutanés inversant et du surjet intradermique. Ces deux points techniques ne prennent pas plus de temps au chirurgien et sont une garantie esthétique supplémentaire pour le patient. On prendra également soin d'informer le patient sur l'évolution de sa cicatrice et sur le fait qu'il n'y a pas de reprise cicatricielle envisageable avant deux ans.