Diverticulectomie vésicale pneumovésicoscopique – Technique chirurgicale avancée

22 novembre 2014 - 9:30am

Thème: 
Divers
Référence: 
V-028

Objectifs
La diverticulectomie vésicale pneumovésicoscopique est une procédure recommandée en cas de larges diverticules vésicaux perturbant la qualité de vie. Cette technique a été décrite dans la population pédiatrique et adulte, représentant une alternative à la chirurgie ouverte, plus invasive. Nous avons réalisé une revue de la littérature concernant cette technique chirurgicale et décrivons également notre expérience mettant en lumière quelques particularités relatives à l’approche de cette intervention.

Méthodes
Premièrement, notre étude consiste en une revue de la littérature utilisant PubMed, concernant la diverticulectomie vésicale pneumovésicoscopique, à partir de l’année 2000, indépendamment de la technique utilisée. Deuxièmement, nous présentons notre expérience récente comprenant deux patients âgés de 63 et 68 ans, avec troubles urinaires du bas appareil et infections urinaires basses répétées, chez qui 5 diverticules géants ont été enlevés. Nous avons débuté l’intervention par une résection transuréthrale de la prostate. Ensuite, par un abord pneumovésicoscopique, la diverticulectomie vésicale a été réalisée, en utilisant 3 trocarts avec système de fixation avancée à ballonnet, qui préviennent les complications intra- et postopératoires de perte gazeuse dans l’espace périvésical ou les tissus sous-cutanés.

Résultats
La technique confirme ces avantages dans la revue bibliographique, et nos résultats préliminaires sont également très encourageants. Tous les diverticules ont été enlevés par l’abord pneumovésicoscopique avec peu de comorbidités (perte sanguine mineure, patients reprenant leur autonomie au premier jour postopératoire) et une courte hospitalisation (4 jours). La diverticulectomie a été réalisée par voie intravésicale, en suivant les limites diverticulaires en tirant le sac muqueux dans la vessie. Ceci permet d’éviter une dissection inutile du tissu périvésical. Les orifices laissés dans la paroi vésicale ont été réparés par une suture en un plan.

Conclusion
La diverticulectomie vésicale pneumovésicoscopique avec usage de trocarts à ballonnet (système de fixation avancée) et la technique de dissection intravésicale après incision du collet diverticulaire présentent des avantages qui nous semblent en faire un abord chirurgical de choix dans cette pathologie.