Base bibliographique

Sommaire :

Remplacement de vessie et dérivation continente : qu'en est-il des complications métaboliques ?
Bladder substitution and continent urinary diversion : what about metabolic complications?
2001
- Synthèse thématique
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 973-986

On observe depuis plusieurs années un regain d'intérêt pour les techniques visant à maintenir la fonction vésicale chez les patients ayant subi des interventions radicales d'exérèses pour néoplasme pelvien ou lorsque l'on est intervenu. A cette fin, des segments intestinaux ont été employés, en des configurations diverses. Même lorsque ces techniques sont réalisées dans les meilleures conditions au plan urologique et chirurgical, il faut savoir que ces interventions ont leur potentiel de complications, dont une bonne partie est en rapport avec des déréglements métaboliques. A côté des données initiales de suivi de patients ayant eu un remplacement vésical ou une dérivation continente, l'analyse des recherches basées sur l'expérimentation et l'étude de situations comparables au plan fonctionnel fournit un éclairage essentiel sur les interrelations physiopathologiques susceptibles d'être retrouvées chez ces patients. Celles-ci concernent, outre le problème de l'acidose métabolique chronique, les désordres du métabolisme des acides biliaires et de la vitamine B12, sans oublier la possibilité de survenue d'une hyperoxalurie secondaire, à l'origine d'une diathèse lithiasique oxalique. A tout cela peut encore s'ajouter une malabsorption du calcium et de la vitamine D, à l'origine d'une ostéopathie, cette malabsorption étant en relation avec une diminution de la surface d'absorption disponible. En dehors de ces problèmes de perte intestinale et de ces manifestations de carence, une déminéralisation osseuse peut se développer à titre de conséquence de l'acidose métabolique chronique, ainsi que le montrent plusieurs cas rapportés et certaines explorations expérimentales, d'où un risque de déminéralisation du squelette. Le mécanisme physiopathologique qui lie tous ces phénomènes entre eux reste encore à élucider. Ces interrelations physiopathologiques doivent bien rester présentes à l'esprit tout au long du suivi des patients ayant un remplacement vésical ou une dérivation supravésicale continente, et ce pendant de nombreuses années. Devant la popularisation de ces interventions, il est indispensable d'apprendre à mettre en évidence tout trouble métabolique susceptible d'en être la conséquence.

During the past several years there has been increasing interest in refunctionalizing patients who have undergone radical extirpative surgery for pelvic malignancies and patients with dysfunctional bladders. To accomplish this, intestinal segments have been successfully employed in a variety of configurations. Independent of their optimal urosurgical implementation these procedures are not without potential complications, a significant portion of which involve metabolic derangements. Besides first follow-up results of patients with bladder substitution or continent urinary diversion, analysis of experimental investigations and functionally comparable clinical conditions enables an insight into potential following physiopathological interrelationships. These concern, besides the problem of chronic metabolic acidosis, disorders of bile acid and vitamin B12 metabolism as well as the potential induction of a secondary hyperoxaluria with subsequent oxalate concrement diathesis. Furthermore, there may be a malabsorption of calcium and vitamin D with development of intestinal osteopathy due to the reduction of absorptive surface. Apart from these problems of enteral loss and deficiency manifestations, several case reports and investigations suggest that bone demineralization can occur as a consequence of chronic metabolic acidosis and patients are at risk of skeletal demineralization. The pathogenesis of this association has yet to be clarified. These physiopathological interrelationships must be considered in medical attendance of patients with intestinal substitute bladders and continent supravesical pouch systems over many years. As these procedures become more popular, it becomes important to identify any metabolic changes that may occur as their consequence.

Mots clés:
dérivation urinaire externe continente / cystoplastie de remplacement / résultat à long terme / Bilan métabolique
Mots-clés:
continent external urinary diversion / replacement cystoplasty / long term outcome / metabolic tests
Le traitement chirurgical du syndrome de la jonction pyélo-urétérale chez le nourrisson et l'enfant (à propos de 73 observations)
Surgical treatment for ureteropelvic junction syndrome in infants and children based on a series of 73 cases.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 987-999

De 1982 à 1990, 73 enfants ont été opérés d'un syndrome de la jonction pyélo-urétérale (76 pyéloplasties). Nous avons choisi de distinguer les enfants opérés avant et après l'âge de 2 ans, représentant respectivement un groupe de 45 et 35 réinterventions. Parmi eux 40% ont eu un dépistage anté-natal, ce qui modifie la prise en charge et le traitement de ces enfants, qui ont bénéficié d'une intervention vers l'âge de 6 mois (moyenne 6,6 mois). Le traitement est conservateur (une néphrectomie sur 41 nourrissons opérés : 2,4%. La pyéloplastie est réalisée selon la technique de résection anastomose d'Anderson-Hynes-Küss sous loupes grossissantes. Précoce elle offre de meilleures chances de récupération. Le drainage de la voie excrétrice n'est pas systématique chez le nourrisson (dans 50% des cas) sans modification des résultats à distance. Les complications précoces et les reprises chirurgicales (3,9%) ne sont pas plus élevées chez les enfants opérés plus tôt. Les résultats définitifs sont bons (88,5%) ou nécessitant encore une surveillance (7,2%). Les lésions parenchymateuses rénales (4,3%) sont davantage en rapport avec l'évolution d'une pyélonéphrite que conséquence d'un échec chirurgical. Au total, l'attitude chirurgicale conservatrice est préconisée en dehors des syndromes peu sévères qui nécessitent une surveillance rigoureuse.

Between 1982 and 1990, 73 children were operated for pyeloureteric junction syndrome (76 pyeloplasties). The authors distinguish between a group of 45 infants operated before the age of 2 years and a group of 35 children operated after the age of 2 years. 40% of these cases had been detected antenatally, which modified the management and treatment of these infants, operated at about the age of 6 months (mean : 6.6 months). Treatment was conservative (one nephrectomy out of the 41 infants operated : 2.4%). Pyeloplasty was performed according to the Anderson-Hynes-Küss resection-anastomosis technique under an operating magnifying glass. Early surgery offers the best chance of recovery. Urinary tract drainage was not systematic in these infants (50% of cases) and did not affect the long term results. Early complications and surgical revisions (3.9%) were not more frequent in the infants operated earlier. The definitive results were good in 88.5% of cases, while 7.2% of cases required further surveillance. Renal parenchymal lesions (4.3%) were related more to pyelonephritis than to failure of surgery. Overall, a conservative surgical approach is recommended, except in minor syndromes which require rigorous surveillance.

Mots clés:
malformation de la voie urinaire supérieure / hydronéphrose congénitale / chirurgie réparatrice / Pyéloplastie / nouveau-né
Mots-clés:
upper urinary tract malformation / ureteropelvic junction syndrome / reconstructive surgery / pyeloplasty / neonate
Amélioration du pronostic et du traitement de l'hydronéphrose par maladie de jonction pyélo-urétérale chez l'enfant
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1000-1005

180 hydronéphroses par syndrome de jonction pyélo-urétérale chez 162 nourrissons et enfants de 1 jour à 15 ans nous ont été confiées. En dehors de 9 abstentions (type I ou II) et de 7 néphrectomies temporaires), 164 résections de jonction avec anastomose pyélo-urétérale ont été réalisées, dont 51 avec plastie associée du bassinet. Le drainage interne avec sonde trans-anastomotique sortant par néphrostomie mise en place 81 fois a donné lieu à 5 complications mécaniques. L'absence de drainage n'a entraîné que 3 fistules dont 2 qui ont guéri rapidement après la montée d'une sonde urétérale par endoscopie. Sur 160 cas contrôlés, 6 échecs ont été repris avec succès, 5 fois par anastomose pyélo-urétérale itérative, 1 fois par urétéro-calicostomie. Il ressort de cette étude que le traitement précoce grâce au diagnostic échographique anténatal améliore le pronostic. La scintigraphie avec test au furosémide permet de préciser l'indication chirurgicale dans les cas limites, et de préciser en période post-opératoire s'il existe ou non un obstacle résiduel en cas de persistance d'une dilatation pyélique. La voie d'abord postérieure et l'absence de drainage interne simplifient le traitement et les suites, améliorent le confort des opérés et limitent à 5 jours la durée de l'hospitalisation.

Ureteropelvic junction obstruction in children: evolution of diagnosis and treatment.

Mots clés:
malformation de la voie urinaire supérieure / hydronéphrose congénitale / chirurgie réparatrice / Pyéloplastie / Enfant
Mots-clés:
upper urinary tract malformation / ureteropelvic junction syndrome / reconstructive surgery / pyeloplasty / child
Les obstructions aiguës irréversibles sur syndrome connu et bien toléré de la jonction pyélo-urétérale
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1006-1011

Les hydronéphroses par syndrome de la jonction pyélo-urétérale (J.P.U.), surtout lorsqu'elles s'accompagnent d'une dilatation modérée des cavités rénales en amont, ont la réputation d'être stables et peu dangereuses pour le rein. C'est effectivement le plus souvent le cas. Cependant, il existe des exceptions et la situation peut évoluer de manière très brutale presque toujours imprévisible, vers l'obstruction complète de la JPU et la perte fonctionnelle du rein correspondant. D'une série d'environ 400 hydronéphroses, dont 230 opérées, les auteurs ont extrait 13 dossiers d'hydronéphroses intermittentes dont 3 ont évolué brutalement vers l'obstruction complète, irréversible, de la JPU. Une telle évolution dramatique semble difficilement prévisible, mais il paraît prudent d'opérer les hydronéphroses intermittentes, même modérées, surtout lorsqu'elles sont symptomatiques, c'est-à-dire douloureuses. Une crise de colique néphrétique non lithiasique nous paraît constituer une indication opératoire absolue.

Acute, irreversible obstructions secondary to a known and well tolerated ureteropelvic junction syndrome.

Mots clés:
malformation de la voie urinaire supérieure / hydronéphrose congénitale / obstruction de la voie urinaire supérieure
Mots-clés:
upper urinary tract malformation / ureteropelvic junction syndrome / upper urinary tract obstruction
Les tératomes matures d'origine testiculaire. Réflexions à propos de douze cas.
Mature testicular teratomas. Discussion based on a series of twelve cases.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1012-1017

Entre 1979 et 1989, 135 patients porteurs d'une tumeur germinale non séminomateuse du testicule ont été traités à l'Hôpital d'Instruction des Armées du Val de Grâce. Chez 12 d'entre eux, porteurs d'une masse résiduelle après chimiothérapie, l'examen anatomo-pathologique de celle-ci a montré l'existence d'un tératome mature. S'il s'agit en général d'une forme d'évolution favorable de la lésion initiale, il n'en demeure pas moins vrai que cette tumeur considérée comme bénigne dans les masses résiduelles possède son propre potentiel évolutif. La possibilité de récidives à long terme, parfois difficilement extirpables, justifie à elle seule une surveillance particulière et prolongée. Les auteurs rapportent trois cas particulièrement démonstratifs et font une étude de la littérature.

Between 1979 and 1989, 135 patients with a non-seminomatous germ cell tumour of the tests were treated in the Val de Grâce Military Hospital in Paris. In twelve patients, histological examination of a residual mass after chemotherapy revealed the presence of mature teratoma. Although this tumour, considered to be benign, generally represents a favourable form of the initial tumour, it nevertheless has a potential for progression. The possibility of long-term recurrences, which are sometimes difficult to eradicate, justifies very careful long-term surveillance of these patients. The authors report three particularly demonstrative cases and present a review of the literature.

Mots clés:
testicule / Tumeur germinale non séminomateuse
Mots-clés:
Testis / nonseminomatous germ cell tumor
Kystes épidermoïdes du testicule. A propos de 7 cas
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1018-1021

Tumeur dysembryoplasique bénigne et rare, le kyste épidermoïde du testicule constitue une entité clinique retrouvée 7 fois par les auteurs. Les caractères anatomo-pathologiques particuliers, l'absence d'anomalie des marqueurs, l'aspect échographique lorsqu'il est caractéristique, l'examen histologique extemporané ont permis une chirurgie conservatrice dans 5 cas sur les 7 décrits, les 2 autres étant trop volumineux.

Mots clés:
testicule / tumeur rare
Mots-clés:
Testis / rare tumor
Les exérèses urologiques majeures pour cancer après 75 ans.
Major procedures for urologic neoplasms in patients over 75.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1022-1027

32 patients âgés de plus de 75 ans ont subi une exérèse urologique majeure pour cancer : néphrectomie élargie pour adénocarcinome rénal (9 cas), néphro-urétérectomie pour tumeur des voies excrétrices (3 cas) ou pelvectomie antérieure pour cancer infiltrant de vessie (20 cas). La mortalité post-opératoire globale est de 12,5%. Dans le groupe des néphrectomies, 3 interventions palliatives ont donné une survie moyenne de 7 mois. Sur 9 interventions à visée curatrice, 7 patients sont vivants sans signe de récidive avec un recul moyen de 45,6 mois. Dans le groupe des cystectomies, 5 interventions palliatives ont donné une survie moyenne de 7 mois. Dans les interventions à visée curatrice, 6 patients sur 15 sont vivants sans signe de récidive avec un recul moyen de 18,6 mois. Ces données confirment la légitimité de l'exérèse à visée curatrice. En revanche, les résultats des exérèses palliatives, tant en durée qu'en qualité de survie, suggèrent de n'accepter que les interventions de confort réel.

32 patients more than 75 years old had major surgical procedures for urologic neoplasms : radical nephrectomy for renal cell cancer (9 cases), nephroureterectomy for upper urinary tract tumor (3 cases), radical cystectomy for invasive bladder cancer (20 cases). Postoperative mortality was 12,5%. In the nephrectomy group, 3 palliative procedures gave a mean survival time of 7 months. On 9 curative procedures, 7 patients are alive and free of disease with a mean follow-up of 45.6 months. In the cystectomy group, 5 palliative procedures gave a mean survival time of 7 months. On 15 curative procedures, 6 patients are alive and free of disease with a mean follow-up of 18.6 months. Our data confirm that curative procedures can be performed in the elderly. Mean survival time and quality of life after palliative procedures suggest that only true comfort procedures have to be performed.

Mots clés:
Chirurgie / personne âgée / facteur de risque / résultat / mortalité
Mots-clés:
surgery / elderly person / risk factor / outcome / mortality
Curiethérapie interstitielle dans le carcinome pénien. Etude préliminaire.
Interstitial brachytherapy in penis carcinoma - A preliminary report.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1028-1033

Cette étude porte sur 8 patients traités par des implants d'Iridium-192 pour un carcinome du pénis confirmé histologiquement. 2 patients avaient un stade T1, 5 patients avaient un stade T2 et le dernier un stade T3. Les ganglions inguinaux étaient classés N0 chez 4 patients et N1-N2 chez les 4 autres patients (la cytologie par ponction-aspiration à l'aiguille fine était négative chez les 4 derniers patients). Une disparition complète de la tumeur a été observée chez 6 patients avec un excellent résultat esthétique et pour un suivi allant de 6 à 24 mois. Un patient a présenté une récidive locale, il a dû subir une amputation partielle de la verge et le dernier patient était perdu de vue. Aucun de ces patients n'a développé d'adénopathies inguinales.

Eight patients of histologically proven penis carcinoma treated by Iridium-192 implant are reported. The tumours were T1 in 2 patients, T2 in 5 patients and T3 in 1 patient. Groin status was N0 in 4 patients and N1-2A in 4 patients (fine needle aspiration cytology was negative in the latter 4 patients). Six patients achieved complete local control with excellent cosmetic result with follow-up ranging from 6 to 24 months. One patient who had local failure was salvaged by partial penis amputation, and one patient was lost to follow-up (LTFU). None of the patients developed groin nodes.

Mots clés:
Pénis / Tumeur / Curiethérapie
Mots-clés:
penis / tumor / Brachytherapy
Cicatrisation calibrée des uréthrotomies internes sur endoprothèse métallique spiralée. Etude préliminaire
Calibrated healing of internal urethrotomies over a spiral metal endoprosthesis. Preliminary study of 7 cases.
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1034-1038

Afin de maintenir le calibre uréthral pendant la période de cicatrisation et de restauration épithéliale au décours d'une uréthrotomie interne, les auteurs ont élaboré un nouveau modèle de prothèse interne souple, métallique. Elle est composée d'une large spire intravésicale, d'une tige au sein de l'urèthre prostatique et sphinctérien, puis d'une spirale dans l'urèthre bulbaire et antérieur. Implantée chez 7 patients pendant 2 à 5 mois, la bonne tolérance de cette prothèse permet d'envisager l'utilisation de celle-ci comme calibrage complémentaire d'une uréthrotomie interne, bien qu'un recul plus long soit nécessaire pour en apprécier l'efficacité.

The authors have developed a new model of flewible metal prosthesis to maintain the urethral calibre throughout the period of healing and epithelial restoration following internal urethrotomy. It consists of a large intravesical spiral, a shaft within the prostatic and sphincteric urethra and a spiral in the bulbar and anterior urethra. This prosthesis, implanted in 7 patients for periods ranging from 2 to 5 months, provides additional calibration following internal urethrotomy, but a longer follow-up is necessary to assess its real efficacy.

Mots clés:
Urèthre / sténose / chirurgie endoscopique / uréthrotomie interne / endoprothèse uréthrale
Mots-clés:
Urethra / stenosis / endoscopic surgery / internal urethrotomy / Urethral stent
A propos d'un cas de priapisme chez un enfant de 4 ans
2001
- Cas clinique
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1039-1041

Une observation de priapisme idiopathique chez un enfant de 4 ans est rapportée. Il s'agit d'une affection exceptionnelle à cet âge qui a été traitée en urgence par la réalisation d'une fistule caverno-spongieuse. L'évolution en a été rapidement favorable. Le pronostic semble lié à la rapidité du traitement. Si dans le cadre des hémopathies un traitement étiologique est proposé dans les autres formes, seul le traitement chirurgical s'avère vraiment efficace.

Report of a case of priapism in a 4 year old boy. The authors report a case of idiopathic priapism in a 4 year old boy. This is an exceptional disease at this age, which was treated urgently by creating a cavernoso-spongiosum fistula with a rapidly favourable clinical course. The prognosis appears to be related to the rapidity of treatment. Although aetiological treatment can be proposed in the case of priapism due to haematological malignancies, only surgical treatment appears to be truly effective in the other forms.

Mots clés:
priapisme / Enfant
Mots-clés:
priapism / child
Rétention urinaire aiguë secondaire aux métastases caverneuses d'une tumeur prostatique
Acute urinary retention secondary to cavernous metastases from a prostatic cancer.
2001
- Cas clinique
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1042-1045

Les métastases caverneuses des cancers prostatiques sont rares. Nous rapportons 2 cas de rétention urinaire aiguë due à des métastases péniennes d'origine prostatique. Elles se manifestent par des nodules localisés dans les corps caverneux, un gonflement diffus de la verge, un priapisme ou une rétention urinaire aiguë. Le traitement le plus efficace est la résection large des lésions pouvant aller juisqu'à l'ablation totale du pénis. Quel que soit le type de traitement, le pronostic de cette affection est particulièrement sombre.

Prostatic carcinoma metastatic to the penis is a rare phenomenon. We report two cases of acute urinary retention due to penile metastases from a prostatic carcinoma. Patients may have a penile mass or diffuse swelling of the penis. Some patients develop priapism and urinary retention can be rarely observed. The most effective treatment seems to be local excision with wide resection and, if necessary, total penectomy. The prognosis remains poor regardless of the type of therapy employed.

Mots clés:
prostate / Tumeur / métastase viscérale / obstruction sous vésicale / rétention d'urine
Mots-clés:
prostate / tumor / visceral metastasis / Bladder outlet obstruction / Urinary retention
Granulome péri-urétéral après injection de Téflon pour reflux vésico-urétéral.
Periureteric granuloma after Teflon injection for vesicoureteric reflux.
2001
- Cas clinique
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1046-1050

A propos de deux observations de cure de reflux vésico-urétéraux par injection endoscopique de Téflon avec une importante réaction à corps étranger, les auteurs analysent la tolérance de ce produit pour ce type de traitement. Sur 29 reflux revus, ils retrouvent 3 échecs (10%) de la méthode, dont 2 avec granulome à corps étrangers. Ces complications liées à l'emploi du Téflon sont peu retrouvées dans la littérature, où sont surtout évoqués les risques de migration du matériel.

Based on two cases of correction of vesicoureteric reflux by endoscopic Teflon injection associated with a marked foreign body reaction, the authors analyse the tolerance of this substance for this type of treatment. On reviewing 29 cases of reflux, they found 3 failures (10%) of the method with 2 foreign body granulomas (7%). These complications, related to the use of Teflon, have been rarely reported in the literature, which essentially refers to the risks of migration of Teflon.

Mots clés:
Reflux vésico-urétéral / chirurgie endoscopique / opération anti-reflux / téflon / complication iatrogène
Mots-clés:
vesicoureteral reflux / endoscopic surgery / antireflux procedure / teflon / iatrogenic complication
L'amylose vésicale secondaire : un cas de cystectomie de sauvetage pour hématurie massive.
2001
- Cas clinique
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1051-1055

L'amylose vésicale associée à une maladie amyloïde généralisée réactionnelle à la polyarthrite rhumatoïde est une affection rare. De par l'absence de recherche systématique sa fréquence semble sous-estimée et seuls 11 cas, tous symptomatiques, ont été décrits à ce jour dans la littérature. Sa symptomatologie est dominée par l'hématurie macroscopique, toujours massive, pouvant mettre en jeu le pronostic vital. Nous rapportons un cas où l'importance de cette hématurie a conduit à pratiquer une cystectomie d'hémostase en urgence avec découverte de l'amylose à l'analyse histologique.

Secondary Vesical Amyloidosis : A case of Salvage Cystectomy for Massive Haematuria.

Mots clés:
Vessie / tumeur rare / amylose / hématurie
Mots-clés:
bladder / rare tumor / amyloidosis / hematuria
L'examen sexologique du blessé médullaire
Sexual examination of spinal cord injured males.
2001
- Didactique
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1056-1063

Cet article décrit l'examen sexologique du blessé médullaire. Il comprend un interrogatoire clinique suivi d'un examen neurologique dont le but est de cerner le niveau de la lésion par rapport aux voies sacrée et dorso-lombaire de l'érection. Il comprend également un enregistrement physiologique de la réponse sexuelle telle qu'elle apparaît à la suite d'une stimulation réflexe et d'une stimulation psychogène. L'examen neurologique permet une prédiction de la réponse sexuelle dans 83% des cas, alors que l'interrogatoire clinique permet une prédiction dans 47% des cas. Grâce à cet examen sexologique nous avons pu mettre en évidence les particularités sexuelles des blessés médullaires, particularités qui sont discutées en fonction du niveau de lésion et du mode de stimulation provoquant l'érection.

This article describes the sexual examination of spinal cord injured males. It comprises a clinical interview followed by a neurological exam which purpose is to distinguish the lesion level with respect to sacral and thoracic-lumbar innervation of the genitalia. It also comprises a physiological recording of sexual responses to reflexogenic and psychogenic stimulation. The neurological exam allows prediction of sexual responses in 83% of the cases, while the clinical interview only allows a prediction in 47% of the cases. With this sexual examination it has been possible to determine the sexual capacity of spinal cord injured males, a capacity which is discusses with respect to the lesioin level and the type of stimulation inducing erection.

Mots clés:
traumatisme médullaire / andrologie / sexualité / examen clinique
Mots-clés:
spinal cord injury / andrology / Sexuality / physical examination
Incontinence urinaire à l'effort de la femme : Traitement des échecs de la chirurgie
2001
- Article original
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1064-1068
Mots clés:
incontinence urinaire / Femme / chirurgie de l'incontinence urinaire / Échec
Mots-clés:
Urinary incontinence / female / urinary incontinence surgery / Failure
Fistules vésico-vaginales simples. Artifice technique. Réflexions à propos de quelques observations.
2001
- Technique chirurgicale
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1069-1072

L'utilisation d'une sonde urétérale solidarisée par un fil au trajet d'une fistule vésico-vaginale simple permet la dissection sous la forme d'un néo-canal et apporte ainsi une aide appréciable. Ces complications de la chirurgie pelvienne devraient pouvoir être évitées dans certains cas par des indications prudentes et la pratique de la cystoscopie per-opératoire. Le diagnostic, quoique facile, n'est pas toujours fait rapidement. La meilleure voie d'abord de ces fistules est celle qui apportera le meilleur confort opératoire. La prévention d'une incontinence urinaire d'effort résiduelle par cervico-cystopexie, dans le même temps, est recommandée.

Mots clés:
gynécologie / fistule uro-génitale / chirurgie réparatrice / lésion
Mots-clés:
gynaecology / Urogenital fistula / reconstructive surgery / lesion
Utilisation d'un mélange eutectique d'anesthésiques locaux en urologie
Use of an eutectic of local anaesthetics in Urology.
2001
- Technique chirurgicale
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1073-1074

L'utilisation d'une crème anesthésiante composée d'un mélange eutectique d'anesthésiques locaux permet de réaliser plusieurs gestes chirurgicaux courants en urologie (circoncision, plastie de frein et de prépuce, biopsie) en évitant le traumatisme psychnologique de l'anesthésie en bague classique.

The use of an anaesthetic cream composed of an eutetic mixture of local anaesthétics allows a nupmber of routine urological surgical procedures (circumcision, frenuloplasty and preputioplasty, biopsy) to be performed with avoiding the psycological trauma of classical ring anaesthesia.

Mots clés:
Chirurgie / Anesthésie locale / prépuce / phimosis
Mots-clés:
surgery / local anaesthesia / Foreskin / phimosis
L'échographie mictionnelle dynamique chez l'homme
2001
- Didactique
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1075-1082
Mots clés:
Homme / imagerie / échographie mictionnelle
Mots-clés:
Male / imaging / voiding ultrasonography
L'urologie à Montpellier des origines à nos jours.
2001
- Histoire
- Réf : Prog Urol, 1991, 1, 1083-1094

Urology in Montpellier from the beginning to nowadays

Mots clés:
Montpellier
Mots-clés:
Montpellier