Base bibliographique

Evaluation de la plainte fonctionnelle chez les patients atteints d'Hyperplasie Bénigne de la Prostate
Evaluation of symptoms in patients with benign prostatic
2007
- Synthèse thématique
- Réf : Prog Urol, 2007, 17, 5, 1023-1025, suppl. 1

La validation d'échelles de scores fonctionnels fiables pour l'évaluation d'un patient atteint d'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP) procure des outils reproductibles pour le suivi des patients et, parallèlement, pour la conduite d'essais thérapeutiques. L'International Prostate Symptom Score (I-PSS) est le questionnaire qui fait actuellement référence pour l'évaluation des malades atteints d'HBP. Au sein des troubles présentés par les patients atteints d'HBP, certains sont assortis d'une gêne particulièrement élevée et tout particulièrement la nycturie. L'évaluation de la nycturie est apparue comme essentielle, en regard de ses conséquences directes sur la vie quotidienne des patients. Le score I-PSS consacre un seul item à la nycturie. Pour mesurer l'impact de la nycturie sur la qualité de vie, il semble plus adapté d'utiliser le questionnaire N-QoL, qui explore à la fois la notion de sommeil, de vitalité, de gêne et la qualité de vie globale.

Validation of reliable symptom scores for evaluation of patients with benign prostatic hyperplasia (BPH) provides reproducible tools for patient follow-up and for use in therapeutic trials. The International Prostate Symptom Score (I-PSS) is currently the reference questionnaire for evaluation of patients with BPH. Some of the symptoms of BPH are particularly disabling, especially nocturia. Evaluation of nocturia is essential in view of its direct impact on the patient's daily life. The I-PSS devotes a single item to nocturia. The N-QoL questionnaire appears to be more suitable to measure the impact of nocturia on quality of life, as it investigates the concepts of sleep, vitality, discomfort and overall quality of life.

Mots clés:
prostate / hyperplasie bénigne de la prostate / troubles urinaires du bas appareil
Mots-clés:
prostate / Benign prostatic hyperplasia / Low urinary tract symptoms
Impact de la nycturie sur le quotidien des patients atteints de troubles urinaires du bas appareil dans l'hypertrophie bénigne de prostate
Impact of nocturia on the daily life of patients with lower urinary tract symptoms due to benign prostatic hyperplasia
2007
- Synthèse thématique
- Réf : Prog Urol, 2007, 17, 5, 1033-1036, suppl. 1

La nycturie est définie comme la plainte d'un patient d'avoir à se réveiller une ou plusieurs fois au cours de la nuit pour uriner, chaque miction étant précédée et suivie d'une période de sommeil. La conséquence directe de la nycturie est la perte de qualité du sommeil. La baisse de l'énergie diurne est à l'origine de la survenue d'épisodes dépressifs et de désordres métaboliques, et d'un accroissement indirect de la mortalité. La nycturie représente un problème thérapeutique majeur dans la prise en charge de l'HBP. Un traitement efficace contre la nycturie peut améliorer la qualité de vie en agissant sur la qualité du sommeil. Le traitement par alpha-bloquant, en contrôlant ces symptômes, est un axe thérapeutique majeur. Cependant, les galéniques disponibles sont souvent pharmacologiquement dépendantes des circonstances de la prise, ne permettant pas un maintien constant du niveau sanguin de principe actif. La tamsulosine présentée sous sa forme OCAS (Oral Controlled Absorption System) permet une absorption du principe actif tout au long du tube digestif et un maintien de la concentration à un niveau plasmatique constant sur tout le nycthémère.

Nocturia is defined as the patient's complaint of having to get up once or several times during the night to urinate, with each voiding preceded and followed by a period of sleep. The direct consequence of nocturia is impaired quality of sleep. The decreased daytime energy is responsible for depression and metabolic disorders and an indirect increase of mortality. Nocturia is a difficult problem to treat in the management of BPH. An effective treatment against nocturia can improve quality of life by acting on quality of sleep. Alpha-blockers, which control these symptoms, are a major component of treatment. However, the dosage forms available are often pharmacologically dependent on dosing conditions, and do not allow maintenance of constant blood levels of the drug. The OCAS (Oral Controlled Absorption System) form of tamsulosin allows absorption of the drug throughout gastrointestinal tract and maintenance of a constant plasma concentration over the 24-hour period.

Mots clés:
prostate / hyperplasie bénigne de la prostate / nycturie
Mots-clés:
prostate / Benign prostatic hyperplasia / Nocturia
Innovations chirurgicales dans le traitement de l'Hyperplasie Bénigne de la Prostate : vers de nouveaux standards thérapeutiques ?
Surgical innovations in the treatment of benign prostatic hyperplasia: towards new standard treatments?
2007
- Synthèse thématique
- Réf : Prog Urol, 2007, 17, 5, 1026-1028, suppl. 1

Les indications du traitement chirurgical sont consensuelles dans le traitement de l'hyperplasie bénigne de la prostate (HBP). La chirurgie sera réservée aux cas d'HBP compliqués, et aux échecs du traitement médical avec TUBA dont le niveau de gêne est modéré à sévère. De nouvelles techniques de résection mini-invasives, adaptées aux cas où le volume de la prostate est limité, sont en développement pour devenir des alternatives à la résection trans-urétrale de la prostate (RTUP). La vaporisation transuréthrale de prostate (VTUP), la vaporisation transuréthrale laser photosélective de prostate (VPP), l'ablation thermique de la prostate, le traitement micro-ondes et l'énucléation/vaporisation de la prostate au laser Holmium montrent des résultats préliminaires prometteurs dans ces indications. Ces résultats devront toutefois être confirmés à long terme pour que ces méthodes deviennent une alternative crédible à la RTUP.

ndications for surgical treatment of benign prostatic hyperplasia (BPH) are consensual. Surgery is reserved for cases of complicated BPH and failures of medical treatment with moderately to severely disabling LUTS. New techniques of minimally invasive resection, suitable for relatively small prostate volumes, are being developed as alternatives to transurethral resection of the prostate (TURP). Transurethral vaporisation of the prostate (TUVP), transurethral laser photoselective vaporisation of the prostate (PVP), thermal resection of the prostate, microwave treatment and Holmium laser enucleation/vaporisation of the prostate show promising preliminary results in these indications. However, these results must be confirmed in the long-term before these methods can be considered to be valid alternatives to TURP.

Mots clés:
prostate / hyperplasie bénigne de la prostate / Laser / RTUP
Mots-clés:
prostate / Benign prostatic hyperplasia / Laser / TURP
Innovations thérapeutiques récentes dans le traitement médical de l'hypertrophie bénigne de prostate
Recent progress in the medical treatment of benign prostatic hyperplasia
2007
- Synthèse thématique
- Réf : Prog Urol, 2007, 17, 5, 1029-1032, suppl. 1

Les objectifs du traitement médical dans l'hypertrophie bénigne de prostate (HBP) sont multiples : amélioration de la qualité de vie, réduction des symptômes, amélioration du débit urinaire, et réduction du risque de rétention aiguë d'urines. A côté des traitements validés (a1-bloquants, inhibiteurs de la 5 a-réductase, extraits de plantes), de nouvelles molécules ont élargi l'arsenal thérapeutique, et les associations des différents traitements disponibles ont été testées. La combinaison thérapeutique des a1-bloquants et des inhibiteurs de la 5 a-réductase a été évaluée, avec un bénéfice significatif sur les symptômes et les paramètres urodynamiques, notamment en cas de volume prostatique supérieur à 25mL. Les effets secondaires du traitement par association semblent comparables à ceux de la monothérapie. La combinaison des a-bloquants avec des anti-muscariniques apparaît comme efficace dans le cas des patients atteints d'HBP avec des signes cliniques irritatifs marqués, mal contrôlés par les a1-bloquants. Enfin, un nouvel antagoniste de la LH-RH, améliorant les symptômes et le débit maximal des patients atteints d'HBP, pourrait être rapidement mis à la disposition des urologues.

The objectives of medical treatment for benign prostatic hyperplasia (BPH) are multiple: improvement of quality of life, reduction of symptoms, improvement of urine output, and reduction of the risk of acute urinary retention. In addition to validated treatments (a1-blockers, 5-reductase inhibitors, plant extracts), new molecules have been added to the therapeutic armamentarium, and combinations of the various available treatments have been tested. The combination of a1-blockers and 5-reductase inhibitors has been evaluated, with a significant benefit on symptoms and urodynamic parameters, especially when the prostatic volume exceeds 25 mL. The adverse effects of the combination appear to be comparable to those of monotherapy. The combination of a1-blockers and anti-muscarinics appears to be effective in patients with BPH with marked irritative symptoms poorly controlled by a1-blockers alone. Finally, a new LH-RH antagonist, improving symptoms and maximum urine flow rate in patients with BPH, could rapidly be made available to urologists.

Mots clés:
hyperplasie bénigne de la prostate / tolérance / a1-bloquants / inhibiteur de la 5α-réductase
Mots-clés:
Benign prostatic hyperplasia / tolerability / a1-adrenergic antagonists / 5α-reductase inhibitors
Quels apports récents de la recherche fondamentale pour la prise en charge de l'hyperplasie bénigne de la prostate ?
Recent progress in basic research concerning the management of benign prostatic hyperplasia
2007
- Synthèse thématique
- Réf : Prog Urol, 2007, 17, 5, 1020-1022, suppl. 1

Les nouvelles cibles thérapeutiques dans l'hyperplasie bénigne de prostate (HBP) concernent notamment les inhibiteurs de la phosphodiéstérase de type 5 (IPDE-5). Les effets des IPDE-5 dans le traitement des troubles urinaires du bas appareil (TUBA) liés à l'HBP semblent en relation avec leur action physiopathologique sur la contraction et la relaxation des cellules musculaires prostatiques et vésicales. Pour explorer les mécanismes pharmacologiques exacts et les décrire, plusieurs études fondamentales ont été menées et ont démontré que les IPDE-5 réduisaient la contraction des cellules prostatiques soumises à différents stimuli contractiles in vitro. Ces effets dose-dépendants sont accrus lors de l'association avec un alpha1-bloquant, et pourraient devenir prochainement une solution thérapeutique complémentaire pour le traitement des TUBA.

New therapeutic targets in benign prostatic hyperplasia (BPH) mainly concern phosphodiesterase type 5 (PDE-5) inhibitors. The effects of PDE-5 inhibitors in the treatment of lower urinary tract symptoms (LUTS) related to BPH appear to be related to their pathophysiological action on detrusor and prostatic muscle cell contraction and relaxation. Several fundamental studies have been conducted to precisely investigate and describe the pharmacological mechanisms of PDE-5 inhibitors and have shown that they reduce the contraction of prostatic cells submitted to various types of contractile stimuli in vitro. These dose-dependent effects are increased in combination with an alpha1-blocker and may constitute an additional therapeutic solution for the treatment of LUTS in the near future.

Mots clés:
prostate / hyperplasie bénigne de la prostate / recherche fondamentale
Mots-clés:
prostate / Benign prostatic hyperplasia / basic research