Base bibliographique

Efficacité de la rééducation du plancher pelvien dans la dysfonction érectile : revue de la littérature
Effectiveness of pelvic floor rehabilitation in erectile dysfunction: A literature review
2017
- Revues de la littérature
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1069-1075, suppl. 17


But

Le plancher pelvien est aujourd’hui bien connu et son rôle dans le mécanisme l’érection est démontré. Nous avons voulu savoir quelles sont les preuves de l’efficacité de la rééducation du périnée dans la dysfonction érectile.


Matériel

Une recherche en anglais a été menée dans les bases de données PubMed, Medline, Pedro et dans Google scholar avec les mots clefs « pelvic floor, érectile dysfunction, impotence, physiotherapy, exercices, rehabilitation, PFMT  ». Nous avons retenu les essais cliniques randomisés publiés dans des revues indexées.


Résultats

Six études randomisées ont été retenues. Cinq d’entre elles ont montré une efficacité statistiquement et cliniquement significative dans des populations d’hommes ayant des troubles de l’érection et des pathologies sous-jacentes variées. Dans le 5e essai, la différence d’efficacité n’a pas été statistiquement significative. L’étude la mieux conduite a démontré, à 3 mois, une amélioration moyenne de 7 points à l’IIEF-5 par rapport au groupe témoin (valeur de p  : 0,004). La rééducation n’a pas entraîné d’effet secondaire délétère. Toutefois, ces études ont porté sur des populations hétérogènes et les protocoles de rééducation par renforcement des muscles du plancher pelvien étaient différents d’une étude à l’autre, ce qui ne permet pas de formuler de recommandation précise pour la pratique clinique.


Conclusion

Au vu des résultats de cette revue de littérature, la kinésithérapie périnéale pourrait avoir sa place dans la prise en charge des troubles de l’érection.


Purpose

The pelvic floor is now well known and its role in the mechanism of erection is demonstrated. We wanted to know what is the evidence of the effectiveness of perineal rehabilitation in erectile dysfunction.


Materials

An English search was performed in Google scholar and databases PubMed, Medline, Pedro with the keywords “pelvic floor, erectile dysfunction, impotence, physiotherapy, exercises, rehabilitation, PFMT”. We have selected randomized clinical trials published in indexed journals.


Results

Six randomized trials were selected. Five of them have shown statistically and clinically significant effectiveness in populations of men with erectile dysfunction and various underlying pathologies. In the fifth trial, the difference in effectiveness was not statistically significant. At 3 months, the best-conducted study showed an average improvement of 7 points at IIEF-5 compared to the control group (P -value: 0.004). Rehabilitation has not resulted in any adverse side effects. However, these studies were conducted in heterogeneous populations and the protocols for pelvic floor muscle strengthening rehabilitation differed from one study to another, making it impossible to formulate a specific recommendation for clinical practice.


Conclusion

Based on the results of this literature review, perineal physiotherapy may have a role to play in the management of erectile dysfunction.

Mots clés:
dysfonction érectile / Rééducation périnéale / Renforcement plancher pelvien / impuissance
Mots-clés:
erectile dysfunction / Perineal rehabilitation / Pelvic floor strengthening / impotence
Laser procedure for female urinary stress incontinence: A review of the literature
Traitement laser de l’incontinence urinaire d’effort chez la femme : revue de la littérature
2017
- Revues de la littérature
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1076-1083, suppl. 17


Introduction


Mots clés:
Laser procedure / Stress urinary incontinence / female / Phototherapy / Traitement laser
Mots-clés:
C. / T. / S. / J.F. / X.
Long-term outcomes of I-Stop TOMS™ male sling implantation for post-prostatectomy incontinence management
Résultats à long terme de la bandelette I-Stop TOMS pour le traitement de l’incontinence urinaire après prostatectomie radicale
2017
- Articles originaux
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1084-1090, suppl. 17


Introduction


Mots clés:
Stress urinary incontinence / Prostatectomy / I-Stop TOMS / Mâle / sling
Mots-clés:
B. / J.-D. / M. / F.-X. / C.
Résultats de la neurostimulation tibiale postérieure transcutanée pour hyperactivité vésicale chez les patients diabétiques
Outcomes of transcutaneous posterior tibial nerve stimulation for overactive bladder in diabetic patients
2017
- Articles originaux
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1091-1097, suppl. 17


Objectif

Le traitement par neurostimulation tibiale postérieure transcutanée (NTPT) a montré son efficacité dans le traitement de l’hyperactivité vésicale (HAV), mais son effet chez les patients diabétiques est mal connu. Le but de cette étude était de comparer l’efficacité du traitement par NTPT chez les patients diabétiques ayant une HAV et chez les patients ayant une HAV sans diabète.


Méthodes

Une étude prospective monocentrique incluait tous les patients traités par NTPT pour troubles vésico-sphinctériens entre 2012 et 2016. Le critère de jugement principal était l’efficacité≥50 % de la symptomatologie évaluée au moyen d’une échelle visuelle analogique (EVA) à deux mois. Le traitement instauré consistait en une séance de NTPT quotidienne de 20min. Les critères de jugement secondaires étaient les données du calendrier mictionnel, l’Urinary Symptom Profile (score d’hyperactivité vésicale), le retentissement sur le moral et sur les activités de la vie quotidienne évalués par EVA.


Résultats

Soixante et onze patients ont été inclus, dont 10 étaient diabétiques. Le taux d’efficacité (EVA≥50 %) n’était pas significativement différent dans le groupe des patients diabétiques (70 % vs. 44,1 % dans le groupe non diabétique ; p =0,17), de même que l’EVA efficacité moyenne (4/10 vs. 4/10 ; p =0,98). Le sous-score USP HAV diminuait significativement dans les deux groupes à 2 mois (−3 points dans le groupe diabétique ; −1,9 points dans le groupe non diabétique ; p =0,03 et p <0,0001 respectivement). Il n’y avait pas de différence significative entre les groupes, hormis le taux de patients ayant arrêté le traitement à 6 mois, supérieur chez les patients diabétiques (100 % vs. 63,5 % ; p =0,04).


Conclusion

Les résultats fonctionnels de la NTPT semblent similaires dans le traitement de l’HAV chez les patients diabétiques et chez les patients non diabétiques.


Niveau de preuve

4.


Objective

Treatment with transcutaneous posterior tibial neurostimulation (NTPT) has been shown to be effective in the treatment of overactive bladder (OAB), but its outcomes in diabetic patients have never been assessed. The aim of this study was to compare the efficacy of NTPT in diabetic OAB patients and in OAB patients without diabetes.


Methods

A single-center prospective study included all patients treated with NTPT for lower urinary tract storage symptoms between 2012 and 2016. The primary endpoint was symptoms improvement50% assessed using a Visual Analog Scale (VAS) two months after starting NTPT. Treatment consisted in a daily 20-minute NTPT single-session. The secondary endpoints were lower urinary tract symptoms reported by bladder diary, the Urinary Symptom Profile, the impact on mood and on daily activities.


Results

Seventy-one patients were included, 10 of whom were diabetic. The efficacy rate (EVA>50%) was not significantly different in the diabetic group (70% vs. 44.1%, P =0.17), like the mean EVA efficacy was similar in both groups (4/10 vs. 4/10, P =0.98). OAB USP sub-score diminished significantly in both groups at 2 months (−3 points in the diabetic group; −1.9 points in the non-diabetic group; P =0.03 and P <0.0001, respectively). There was no significant difference between the groups, except for the rate of patients who stopped treatment at 6 months, higher in diabetic patients (100% vs. 63.5%, P =0.04).


Conclusion

The functional outcomes of NTPT appear to be similar in the treatment of OAB in diabetic patients and in non-diabetic patients.


Level of evidence

4.

Mots clés:
stimulation électrique / Neurostimulation du nerf tibial postérieur / hyperactivité vésicale
Mots-clés:
electrical stimulation / Tibial posterior nerve stimulation / Overactive bladder
Sequential treatment with ProACT™ device implantation after male sling failure for male urinary incontinence
Implantation de ballons ProACT™ en seconde ligne de traitement de l’incontinence urinaire masculine après échec de bandelettes sous-urétrales
2017
- Articles originaux
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1098-1103, suppl. 17


Introduction


Mots clés:
Continence device / I-Stop TOMS / Male urinary incontinence / ProACT™ / radical prostatectomy
Mots-clés:
M.G. / C. / F.-X. / A. / C.
Efficacité de la rééducation du plancher pelvien dans la dysfonction érectile : revue de la littérature
2017
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1069-1075, suppl. 17


But

Le plancher pelvien est aujourd’hui bien connu et son rôle dans le mécanisme l’érection est démontré. Nous avons voulu savoir quelles sont les preuves de l’efficacité de la rééducation du périnée dans la dysfonction érectile.


Matériel

Une recherche en anglais a été menée dans les bases de données PubMed, Medline, Pedro et dans Google scholar avec les mots clefs « pelvic floor, érectile dysfunction, impotence, physiotherapy, exercices, rehabilitation, PFMT  ». Nous avons retenu les essais cliniques randomisés publiés dans des revues indexées.


Résultats

Six études randomisées ont été retenues. Cinq d’entre elles ont montré une efficacité statistiquement et cliniquement significative dans des populations d’hommes ayant des troubles de l’érection et des pathologies sous-jacentes variées. Dans le 5e essai, la différence d’efficacité n’a pas été statistiquement significative. L’étude la mieux conduite a démontré, à 3 mois, une amélioration moyenne de 7 points à l’IIEF-5 par rapport au groupe témoin (valeur de p  : 0,004). La rééducation n’a pas entraîné d’effet secondaire délétère. Toutefois, ces études ont porté sur des populations hétérogènes et les protocoles de rééducation par renforcement des muscles du plancher pelvien étaient différents d’une étude à l’autre, ce qui ne permet pas de formuler de recommandation précise pour la pratique clinique.


Conclusion

Au vu des résultats de cette revue de littérature, la kinésithérapie périnéale pourrait avoir sa place dans la prise en charge des troubles de l’érection.


Purpose

The pelvic floor is now well known and its role in the mechanism of erection is demonstrated. We wanted to know what is the evidence of the effectiveness of perineal rehabilitation in erectile dysfunction.


Materials

An English search was performed in Google scholar and databases PubMed, Medline, Pedro with the keywords “pelvic floor, erectile dysfunction, impotence, physiotherapy, exercises, rehabilitation, PFMT”. We have selected randomized clinical trials published in indexed journals.


Results

Six randomized trials were selected. Five of them have shown statistically and clinically significant effectiveness in populations of men with erectile dysfunction and various underlying pathologies. In the fifth trial, the difference in effectiveness was not statistically significant. At 3 months, the best-conducted study showed an average improvement of 7 points at IIEF-5 compared to the control group (P -value: 0.004). Rehabilitation has not resulted in any adverse side effects. However, these studies were conducted in heterogeneous populations and the protocols for pelvic floor muscle strengthening rehabilitation differed from one study to another, making it impossible to formulate a specific recommendation for clinical practice.


Conclusion

Based on the results of this literature review, perineal physiotherapy may have a role to play in the management of erectile dysfunction.

Mots clés:
dysfonction érectile / Rééducation périnéale / Renforcement plancher pelvien / impuissance
Mots-clés:
erectile dysfunction / Perineal rehabilitation / Pelvic floor strengthening / impotence
Laser procedure for female urinary stress incontinence: A review of the literature
2017
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1076-1083, suppl. 17


Introduction


Mots clés:
Laser procedure / Stress urinary incontinence / female / Phototherapy / Traitement laser
Mots-clés:
C. / T. / S. / J.F. / X.
Long-term outcomes of I-Stop TOMS™ male sling implantation for post-prostatectomy incontinence management
2017
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1084-1090, suppl. 17


Introduction


Mots clés:
Stress urinary incontinence / Prostatectomy / I-Stop TOMS / Mâle / sling
Mots-clés:
B. / J.-D. / M. / F.-X. / C.
Résultats de la neurostimulation tibiale postérieure transcutanée pour hyperactivité vésicale chez les patients diabétiques
2017
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1091-1097, suppl. 17


Objectif

Le traitement par neurostimulation tibiale postérieure transcutanée (NTPT) a montré son efficacité dans le traitement de l’hyperactivité vésicale (HAV), mais son effet chez les patients diabétiques est mal connu. Le but de cette étude était de comparer l’efficacité du traitement par NTPT chez les patients diabétiques ayant une HAV et chez les patients ayant une HAV sans diabète.


Méthodes

Une étude prospective monocentrique incluait tous les patients traités par NTPT pour troubles vésico-sphinctériens entre 2012 et 2016. Le critère de jugement principal était l’efficacité≥50 % de la symptomatologie évaluée au moyen d’une échelle visuelle analogique (EVA) à deux mois. Le traitement instauré consistait en une séance de NTPT quotidienne de 20min. Les critères de jugement secondaires étaient les données du calendrier mictionnel, l’Urinary Symptom Profile (score d’hyperactivité vésicale), le retentissement sur le moral et sur les activités de la vie quotidienne évalués par EVA.


Résultats

Soixante et onze patients ont été inclus, dont 10 étaient diabétiques. Le taux d’efficacité (EVA≥50 %) n’était pas significativement différent dans le groupe des patients diabétiques (70 % vs. 44,1 % dans le groupe non diabétique ; p =0,17), de même que l’EVA efficacité moyenne (4/10 vs. 4/10 ; p =0,98). Le sous-score USP HAV diminuait significativement dans les deux groupes à 2 mois (−3 points dans le groupe diabétique ; −1,9 points dans le groupe non diabétique ; p =0,03 et p <0,0001 respectivement). Il n’y avait pas de différence significative entre les groupes, hormis le taux de patients ayant arrêté le traitement à 6 mois, supérieur chez les patients diabétiques (100 % vs. 63,5 % ; p =0,04).


Conclusion

Les résultats fonctionnels de la NTPT semblent similaires dans le traitement de l’HAV chez les patients diabétiques et chez les patients non diabétiques.


Niveau de preuve

4.


Objective

Treatment with transcutaneous posterior tibial neurostimulation (NTPT) has been shown to be effective in the treatment of overactive bladder (OAB), but its outcomes in diabetic patients have never been assessed. The aim of this study was to compare the efficacy of NTPT in diabetic OAB patients and in OAB patients without diabetes.


Methods

A single-center prospective study included all patients treated with NTPT for lower urinary tract storage symptoms between 2012 and 2016. The primary endpoint was symptoms improvement50% assessed using a Visual Analog Scale (VAS) two months after starting NTPT. Treatment consisted in a daily 20-minute NTPT single-session. The secondary endpoints were lower urinary tract symptoms reported by bladder diary, the Urinary Symptom Profile, the impact on mood and on daily activities.


Results

Seventy-one patients were included, 10 of whom were diabetic. The efficacy rate (EVA>50%) was not significantly different in the diabetic group (70% vs. 44.1%, P =0.17), like the mean EVA efficacy was similar in both groups (4/10 vs. 4/10, P =0.98). OAB USP sub-score diminished significantly in both groups at 2 months (−3 points in the diabetic group; −1.9 points in the non-diabetic group; P =0.03 and P <0.0001, respectively). There was no significant difference between the groups, except for the rate of patients who stopped treatment at 6 months, higher in diabetic patients (100% vs. 63.5%, P =0.04).


Conclusion

The functional outcomes of NTPT appear to be similar in the treatment of OAB in diabetic patients and in non-diabetic patients.


Level of evidence

4.

Mots clés:
stimulation électrique / Neurostimulation du nerf tibial postérieur / hyperactivité vésicale
Mots-clés:
electrical stimulation / Tibial posterior nerve stimulation / Overactive bladder
Sequential treatment with ProACT™ device implantation after male sling failure for male urinary incontinence
2017
- Réf : Prog Urol, 2017, 17, 27, 1098-1103, suppl. 17


Introduction


Mots clés:
Continence device / I-Stop TOMS / Male urinary incontinence / ProACT™ / radical prostatectomy
Mots-clés:
M.G. / C. / F.-X. / A. / C.