Base bibliographique

Pour une chirurgie ambulatoire au service du patient
For an ambulatory surgery in favor of patients
2017
- Éditorial
- Réf : Prog Urol, 2017, 11, 27, 567-568, suppl. 11


Trop souvent, la promotion de la chirurgie ambulatoire est motivée par des contraintes financières ou de réduction du nombre de lit de chirurgie. Cela induit des réticences de la part des patients et de la part des médecins qui doivent mettre en œuvre ces changements.


Mots clés:
X.
Étude pilote de faisabilité de la promontofixation cœlioscopique en ambulatoire
Feasibility of outpatient laparoscopic sacrocolpopexy surgery: A pilot study
2017
- Articles originaux
- Réf : Prog Urol, 2017, 11, 27, 569-575, suppl. 11


Objectif

Évaluer la faisabilité de la promontofixation cœlioscopique en chirurgie ambulatoire.


Méthodes

Il s’agit d’une étude observationnelle monocentrique, prospective réalisée de mai 2014 à juillet 2015. Le critère de jugement principal était le succès de la prise en charge en ambulatoire, défini comme l’absence de réadmission de la patiente en hospitalisation conventionnelle, aux urgences ou chez un médecin, dans les 48h suivant son intervention. Les critères d’inclusion étaient : patiente majeure nécessitant une promontofixation cœlioscopique avec les critères d’éligibilité pour une hospitalisation en ambulatoire. Les critères de non-inclusion étaient : patiente ne comprenant pas le français ou non affiliée à un régime d’assurance maladie. Les patientes ont été revues en postopératoire un mois après l’intervention et étaient recontactées au téléphone dans les 2 mois, afin d’évaluer leur satisfaction globale.


Résultats

Durant la période étudiée, 14 patientes ont été inclues. Une patiente a dû rester hospitalisée et n’a donc pas été prise en charge en chirurgie ambulatoire (7,1 %). La durée médiane de l’intervention était de 95minutes (70–168minutes), aucune complication peropératoire n’a été relevée. Sur 14 patientes, 10 se disaient être très satisfaites ou satisfaites de la prise en charge en ambulatoire (71,4 %).


Conclusion

Le taux de satisfaction de 71 % et le faible taux d’admission en hospitalisation conventionnelle, suggèrent que la promontofixation en chirurgie ambulatoire est faisable.


Niveau de preuve

4.


Objective

To evaluate the feasibility of outpatient laparoscopic sacrocolpopexy surgery.


Methods

A prospective analysis was carried out in one center from May 2014 to July 2015. The main outcome was the success of day care, meaning no hospitalization, consultation to a doctor or emergency during the first 48h following the surgery. Patients requiring laparoscopic sacrocolpopexy with eligibility for day care were included. The patients were not included if they didn’t match to the administrative or medical criteria of ambulatory, or if they refused ambulatory surgery. The postoperative consultation was 1 month after surgery, the satisfaction was assessed by phone call two months after surgery.


Results

We included 14 patients during the study. One patient stayed the night (7.1%). The median operative time of the surgery was 95minutes (70–168minutes), no complication occurred. Ten patients of 13 (76.9%) were very satisfied or satisfied of day care.


Conclusion

With 71% of satisfaction and only one patient who stayed the night, outpatient laparoscopic sacrocolpopexy surgery seems to be feasible.


Level of evidence

4.

Mots clés:
Promontofixation / Chirurgie ambulatoire / prolapsus / Cœlioscopie
Mots-clés:
Sacrocolpopexy / Ambulatory surgery / Prolapse / Laparoscopy
Adaptation culturelle du Female Pelvic Floor Questionnaire (FPFQ) en langue française
Cultural adaptation of the female pelvic floor questionnaire (FPFQ) into French
2017
- Articles originaux
- Réf : Prog Urol, 2017, 11, 27, 576-584, suppl. 11


Objectifs

Le Female Pelvic Floor Questionnaire (FPFQ) est un outil auto-administrable qui explore les symptômes périnéaux. Notre objectif était de réaliser l’adaptation culturelle du FPFQ en langue française et d’évaluer ses propriétés psychométriques.


Méthodes

Après l’adaptation culturelle en français, l’acceptabilité et la fiabilité du questionnaire ont été évaluées dans un échantillon de 56 femmes dans le cadre d’un test–retest. La validité de construction discriminative a été évaluée en comparant les résultats obtenus par le FPFQ à ceux d’autres questionnaires validés. Le suivi longitudinal des 282 femmes enceintes incluses dans l’étude prévention périnéale prénatale (3PN) a permis l’évaluation de sa sensibilité aux changements.


Résultats

La proportion de données manquantes ne dépassait pas 4 % pour les questions concernant le domaine urinaire, le domaine anorectal et le prolapsus génital ; 10 % pour les questions sur la sexualité. La question 9 a été jugée difficile à comprendre par 14 % des femmes. Après reformulation, cette question a été testée dans un nouvel échantillon de 52 femmes et n’a pas posé de problème de compréhension. Le coefficient de corrélation intraclasse était supérieur ou égal à 0,7 pour tous les domaines au cours du test–retest. Le FPFQ était fortement et significativement corrélé (Spearman r >0,5) avec les autres questionnaires validés. La version française du FPFQ a enregistré des changements dans les symptômes urinaires et sexuels pour les femmes incluses dans l’essai 3PN avec une réponse moyenne standardisée égale à 0,83 et 0,44, respectivement.


Conclusion

La version française du FPFQ est auto-administrable, fiable, valide et peut détecter un changement de symptomatologie au cours d’un suivi longitudinal.


Niveau de preuve

Niveau 4.


Aims

The Female Pelvic Floor Questionnaire (FPFQ) is a self-administered tool on pelvic floor function. Our aim was to carry out a cultural adaptation of the FPFQ into French and to assess its psychometric properties.


Methods

After cross-cultural adaptation into French, acceptability and reliability of the questionnaire were assessed through a sample of 56 women in a test–retest. Discriminative construct validity was evaluated by comparing the results obtained by the FPFQ to those of other validated questionnaires. Longitudinal follow-up of the 282 pregnant women included in the PreNatal Pelvic floor Prevention trial (3PN) was used to analyze responsiveness.


Results

The proportion of missing data did not exceed 4 % for questions about bladder function, bowel function and pelvic organ prolapse; 10 % for issues related to sexual function. Question 9 was considered difficult to understand by 14 % of women. After rewriting, this issue was retested in a new sample of 52 women and presented no further problems. The intra-class correlation coefficient was greater than or equal to 0.7 for all domains during the test-retest. The FPFQ was strongly and significantly correlated (Spearman r >0.5) with the other validated questionnaires. The French version of FPFQ recorded changes in urinary and sexual symptoms for the women involved in 3PN trial with a standardized response mean equal to 0.83 and 0.44, respectively.


Conclusion

The French version of the FPFQ is self-administered, reliable, valid, and can detect a change in symptoms during follow-up.


Level of evidence

Level 4.

Mots clés:
Français / périnée / questionnaire / Symptômes / Adaptation culturelle
Mots-clés:
French / Pelvic floor / questionnaire / symptoms / Validation studies
Avis d’experts sur les modalités et limites de prescription des estrogènes locaux dans l’incontinence urinaire chez la femme
Notice of expert for modality and prescriptions limits of local estrogenotherapy for urinairy inconfinence in women
2017
- Articles originaux
- Réf : Prog Urol, 2017, 11, 27, 585-593, suppl. 11


Objectif

Élaborer un consensus d’experts concernant l’utilisation des estrogènes locaux dans l’incontinence urinaire féminine.


Matériel et méthode

Suivant une méthode de consensus formalisé (DELPHI), un questionnaire a été réalisé et envoyé à un premier tour puis à un second tour d’experts. Le questionnaire était composé de propositions de recommandation d’utilisation des estrogènes locaux dans le cadre de l’incontinence urinaire féminine. Le logiciel de sondage Survey Monkey® a permis la diffusion du questionnaire et l’analyse des réponses obtenues.


Résultats

Huit experts ont répondu au questionnaire du premier tour. Sept formulations ont été supprimées, 3 modifiées et 4 ajoutées au questionnaire du premier tour après avis des experts. Vingt-six experts ont répondu au questionnaire du second tour dont 24 réponses complètes. Dix des 21 propositions étaient approuvées à plus de 80 % dont 5 avec un accord fort qui concernaient le bénéfice reconnu des estrogènes locaux dans l‘incontinence urinaire par hyperactivité vésicale, l’absence de données de la littérature permettant de mettre en évidence un sur-risque de cancer hormonodépendant sous estrogènes locaux et la nécessité d’un suivi des patientes sous ce traitement. Six propositions ne faisaient pas l’objet d’un consensus et concernaient les modalités de prescription (durée maximale, dose minimale efficace, prescription avant chirurgie d’incontinence).


Conclusion

Bien que les estrogènes locaux n’aient pas d’AMM dans l’incontinence urinaire, plus de 80 % de ces experts reconnaissaient leur bénéfice dans la prise en charge d’une incontinence urinaire chez la femme présentant une atrophie vulvo-vaginale, plus particulièrement dans le cas d’une incontinence urinaire par impériosités.


Niveau de preuve

4.


Objective

To develop a consensus of experts on the use of local estrogens in female urinary incontinence.


Material and method

Following a formalized consensus method (DELPHI), a questionnaire was produced and sent to a first round and then to a second round of experts. The questionnaire consisted of proposals for recommendations for the use of local estrogens in the context of female urinary incontinence. The Survey Monkey® survey software allowed the questionnaire to be distributed and the answers obtained to be analyzed.


Results

Eight experts responded to the first round questionnaire. Seven formulations were deleted, 3 amended and 4 added to the first round questionnaire following expert advice. Twenty-six experts replied to the second round questionnaire, 24 of which were complete. Ten of the 21 proposals were approved at more than 80%, including five with strong agreement regarding the recognized benefit of local estrogens in urinary incontinence due to overactive bladder, the absence of data from the literature to demonstrate over-risk of hormone-dependent cancer under local estrogens and the need for follow-up of patients under this treatment. Six proposals were not the subject of a consensus and concerned the prescription modalities (maximum duration, effective minimum dose, prescription before surgery for incontinence).


Conclusion

Although local estrogens did not have regulatory approval in urinary incontinence, more than 80% of these experts recognized their benefit in the management of urinary incontinence in women with vulvo-vaginal atrophy, particularly in the case of urinary urge incontinence.


Level of proof

4.

Mots clés:
incontinence urinaire / Estrogènes locaux / Agent cancérogène / Avis d’experts
Mots-clés:
Urinary incontinence / Local estrogens / Carcinogen / Expert consensus
When to remove the urethral catheter after endoscopic realignment of traumatic disruption of the posterior urethra?
Quand retirer le cathéter de l’urètre après le réalignement endoscopique de la rupture traumatique de l’urètre postérieur ?
2017
- Articles originaux
- Réf : Prog Urol, 2017, 11, 27, 594-599, suppl. 11


Introduction


Mots clés:
urethra / Urethral disruption / Urethral realignment / Urethral stenting / Urethral stricture
Mots-clés:
H.M.
Robotic-assisted laparoscopy vaginal pull-through: A new surgical approach in pediatric surgery
Abaissement vaginal par laparoscopie robot-assistée : une nouvelle approche chirurgicale en pédiatrie
2017
- Lettres à la rédaction
- Réf : Prog Urol, 2017, 11, 27, 600-601, suppl. 11


The congenital adrenal hyperplasia (CAH) is the most frequent cause of disorders of sexual development causing virilization of the female fetus (1/15,000). The surgical treatment is a real challenge and there is no consensus about which approach should be realized even if the actual strategy is the perineal genitoplasty.


Mots clés:
Congenital adrenal hyperplasia / Robotic surgery procedure / Disorders of sexual development / Hyperplasie congénitale des surrénales / Chirurgie robotique
Mots-clés:
M. / H. / K. / K. / R.
Un cas rare d’un macro-calcul dans un diverticule de l’urètre chez une jeune fille
A rare case of a giant calculus inside urethra diverticulum in a young girl
2017
- Lettres à la rédaction
- Réf : Prog Urol, 2017, 11, 27, 601-602, suppl. 11


Introduction


Mots clés:
Diverticule urétral / Santé des femmes / Maladie lithiasique / Choc septique
Mots-clés:
Urethra diverticulum / Women health / Stones diseases / Septic shock